Carica papaya

Le nom Ipapayi est dérivé du Français Papaye ; PawpawPapaya tree ou Melon tree en Anglais

Propriétés

Le latex des fruits verts riche en papaïne, contient également de la carpine, un alcaloïde hypotenseur, antispasmodique et antiamœbique.

Toute la plante contient une enzyme protéolytique, la papaïne qui se trouve dans le latex entre l’écorce et la pulpe de la papaye et, à un moindre degré, dans les feuilles de l’arbre. Cette enzyme a de nombreuses propriété médicinale :

nécessaire à la digestion, elle est utilisée pour traiter les troubles digestifs ;

Elle a des effets bénéfiques dans le processus de guérison des plaies, blessures, œdèmes, inflammation…

On utilise le latex extrait du fruit encore vert, pour ses propriétés antiparasitaire.

Le latex recueilli en incisant des fruits encore vert est utilisé pour faire partir les verrues et les cors.

Les feuilles de papaye possèdent des propriétés puissantes qui aideraient à lutter contre le paludisme et le cancer. Certains médecins américains ont commencé à recommander le thé de feuilles de papaye dans le cadre de la chimiothérapie.

Des chercheurs ont découvert que Les graines de Papaye étaient bénéfique pour la santé des reins et pour prévenir l’insuffisance rénale.

Principales indications traditionnelles

Le latex du fruit vert dilué dans de l’eau ingéré par voix orale est utilisé pour le traitement des parasites intestinaux.

La décoction de racines est prise par voie orale traitement de maladies vénériennes.

L’application cataplasme de fruit vert râpé changé deux fois par jour est recommandée pour le traitement des furoncles et des éruptions cutanées.

Les graines ont des vertus anti-inflammatoires et peuvent êtres utilisées pour soulager l’arthrite, les maladies articulaires, les douleurs et les rougeurs.

Au Nigeria, les graines de papaye avec du lait sont utilisées comme remède contre la fièvre typhoïde. Elles sont très utilisées au Costa Rica pour lutter contre la fièvre de la dengue.

Selon une étude mené par des chercheurs américains et japonais, aucun effet toxique n’est connu de la feuille de papaye et sa consommation n’a pas d’effets secondaires non plus.

Traduire »