Tisane 047 : Zona Varicelle Traitement Naturel

30.00

Zona Varicelle Traitement Naturel.. La plupart des maladies chroniques trouvent une solution dans cette approche. Ainsi, la poudre, de part sa composition est riche en principes actifs d’efficacité prouvée contre les virus du zona, de la varicelle, et de l’herpès. La tisane renferme aussi des éléments diurétiques et dépuratifs pour faciliter l’évacuation  des microbes exterminés et l’assainissement des parties atteintes.

700 en stock

Description

Le zona et la varicelle sont causées par le même virus. Le remède 047 : Antivirex ZVH ,  Zona varicelle traitement naturel soigne et guérit le zona et la varicelle en peu de temps  avec une grande efficacité.  C’est un bon remède contre les maladies virales de la peau comme le zona et la varicelle. Cliquez sur moi ici pour en savoir plus

Prière de nous contacter

Zona Traitement Naturel Varicelle Traitement Naturel

Recherches associées au Traitement naturel zona

Zona Varicelle Traitement Naturel, Comment soigner la varicelle zona ?, Comment soigner un zona remède de Grand-mère ?, Quelle crème naturelle mettre pour le zona ?, Comment soulager les brûlures d’un zona ?, Comment se débarrasser du zona naturellement, miel et zona, zona alimentation à éviter, quelle crème pour soigner un zona, zona et bicarbonate de soude, comment guérir un zona rapidement, citron et zona, le zona peut-il cacher un cancer, zona traitement naturel.

Cliquez ICI pour nous joindre

Zona Varicelle Traitement Naturel

FICHE TECHNIQUE

Poids 50g
Compositions Extraits végétaux bio
Propriétés Antioxydant, antiviral, dépuratif, stimulant
Principes actifs Tanins, hétéroside, flavonoïdes, etc
Indications Varicelle, zona, herpès, baisse des défenses immunitaires
Présentation Poudre en pot ou en sachet
Mode d’emploi Lire la notice
Effets secondaires Goût amère
Durée du traitement longue durée
Prix 30 euros

Prière de nous contacter

Présentation du Remède 047 : Zona Varicelle Traitement Naturel

-Poudre en sachet ou en pot de 50g

Composition du Remède 047 : Zona Varicelle Traitement Naturel

-Extraits de  végétaux antiviraux, antioxydants, dépuratifs et diurétiques.

Principes actifs

-Tanins antiviraux, anti inflammatoires, dépuratifs, antioxydant, etc

Prix : 30 €

Les effets thérapeutiques Zona Varicelle Traitement Naturel

La médecine naturelle en générale et surtout la médecine africaine privilégie le travail de terrain, de drainage et d’assainissement du milieu humain et toute composition digne de ce nom comporte non seulement des plantes spécifiques contre le mal à soigner et surtout des plantes dépuratives qui ont rôle de débarrasser l’organisme de toxines, des microbes tués, affaiblis ou mis hors d’état de nuire. La plupart des maladies chroniques trouvent une solution dans cette approche.

Ainsi, la poudre, de part sa composition est riche en principes actifs d’efficacité prouvée contre les virus du zona, de la varicelle, et de l’herpès. Selon le même principe, elle renferme en outre des éléments diurétiques et dépuratifs pour faciliter l’évacuation  des microbes exterminés et l’assainissement des parties atteintes. D’autres part, elle contient des éléments anti inflammatoires qui calment rapidement les brulures et douleurs causées par le zona et autres.

Prière de nous contacter

 Indications

Zona, varicelle, herpès, etc.

Produit Naturel pour soigner la Varicelle Traitement Naturel

 Mode d’emploi :

Faire bouillir une cuillerée à soupe de la poudre dans un litre d’eau, laisser refroidir et filtrer. Garder   au frais. Boire demi-verre, 3 fois par jour. Ajouter le jus d’un citron bien mûr à la prise. Trois mois  de traitement. Guérison assurée.

zona  varicelle d’origine le même virus avec des manifestations diverses, trouvent leur remède ici. Vous avez une bonne tisane pour un prompt rétablissement.

zona varicelle traitement naturel. D’origine le même virus ils trouvent leur remède ici. Vous avez une bonne tisane pour un prompt rétablissement

Cliquez ici pour nous JOINDRE

.Pub Zona Varicelle même virus et des manifestations différentes. Prière de découvrir le remède.

Lire plus

Zona et alimentation

Zona et alimentation – Les aliments à éviter ou privilégier en cas de zona. Affection très douloureuse, cette maladie est due à un virus dormant qui n’est autre que celui de la varicelle, le virus varicelle-zona (VZV). Maintenu en sommeil par le……

Direction rédactionnelle, Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe – Iridologue – Nutrithérapie

Mise à jour : 2021-05-08 10:55:55

Par Marie-Christine LANGGUTH CUEVA
Naturopathe – Iridologue – Nutrithérapie

Les aliments à éviter ou privilégier en cas de zona

L’alimentation, une aide au traitement naturel du zona

En compléments des traitements naturels en local et de ses composantes internes du zona, certaines mesures diététiques peuvent contribuer en parallèle à diminuer les épisodes voir à en atténuer ses manifestations cliniques.

Un apport alimentaire réduit

  • En cas d’inflammation poussée mais aussi de fièvre, le sucre, sous toutes ses formes ainsi que les charcuteries doivent être évincées, du fait de la production accrue de facteurs pro-inflammatoires qu’ils génèrent cytokines ( Tnf-α, IL-1β, IL-6)
  • Le fait de jeûner( entre 4 à 5 jours) tout en veillant à apporter les quantités hydriques suffisantes pour l’organisme, reste une mesure efficace pour les personnes capables de le faire. Des tisanes à base de gingembre ou de curcuma, reconnues pour leurs vertus anti-inflammatoires peuvent compléter l’éventail des boissons possibles à consommer. La reprise alimentaire peut se faire tout doucement en consommant dans un premier temps des jus de légumes dilués à base de crucifères (chou, brocolis), de carotte ou de betterave rouge puis en alternant ces jus avec des végétaux crus, tous riches en vitamines efficaces pour aider le système immunitaire à lutter contre le virus. Les oléagineux puis les autres aliments peuvent ensuite être de nouveau introduits, selon l’appétence de chacun.

Cliquez ICI pour nous joindre

Des acides aminés à bien identifier

  • L’arginine est l’un des 20 acides aminés qui composent nos protéines mais qui aurait la fâcheuse tendance de permettre la multiplication du virus, voir de le réactiver. Mieux vaut donc s’abstenir de consommer des aliments connus pour leur haute teneur en cet acide aminé : choux de Bruxelles, petits pois, les légumineuses, certaines céréales, comme le riz brun, l’avoine et le sarrasin, ainsi que la viande rouge, la volaille, les produits laitiers et les oléagineux( amande, noisette, noix de cajou, noix de Macadamia), noix de coco.
  • La lysine agirait en inhibant notamment le métabolisme de l’arginine. La lysine est considérée comme un nutriment essentiel, car l’organisme ne peut la fabriquer et doit la puiser dans certains aliments. La difficulté réside dans le choix des protéines, qui sont à la fois des sources de lysine et d’arginine : mieux vaut privilégier ceux ayant un rapport lysine/arginine élevé. La viande maigre (veau, dinde), le poisson, les huîtres, les oeufs, les haricots blancs, le soja sous toutes ses formes( tofu, edamame, lait), le maïs, le germe de blé, les fèves, les pois chiches, la levure de bière et la choucroute en sont de bonnes sources.
  • En général, mieux vaut donc éviter les aliments riches en arginine et pauvres en lysine, comme surtout le chocolat, les noix et les graines, le blé débarrassé de son germe afin de ne pas atténuer l’effet bénéfique de la lysine.

Renforcer l’immunité pour faire face au virus

  • En préventif comme en curatif, il est important de renforcer ses défenses immunitaires et notamment par l’utilisation de certaines plantes comme l’Echinacéa et le Cynorrhodon, qui ont fait leur preuve : en infusion, elles ravissent les papilles tout en contribuant à relancer la production des lymphocytes amis de l’organisme.
  • Optez le plus possible pour une diète composée d’aliments biologiques, qui regorgent de toutes leurs vitamines et oligo-éléments essentiels : les aliments stérilisés, chauffés ont perdu toutes leurs vertus antioxydantes.
  • Privilégiez les baies rouges, comme celles de myrtilles, de cassis, de groseilles, riches en vitamine C et en anthocyanes, tout comme le citron, facile à accommoder dans les plats.
  • Une cuillère de propolis, dans un peu de miel ou d’huile végétale de colza ou d’olive : cet antibiotique naturel fabriqué par les abeilles est un excellent immuno-stimulant.

Cliquez ici pour nous JOINDRE

Un oligo-élément à mettre dans votre assiette, le zinc

Le zinc, parmi d’autres éléments, permet de soutenir voir même de relancer le système immunitaire, souvent mis à rude épreuve dans le cas de cette pathologie. Les aliments en contenant des valeurs importantes sont les huîtres, les coquillages en général, les germes de blé, le foie (abat), la farine de sésame et tahini, le rôti de boeuf. Les graines de potiron, de courges, de pastèque ainsi que le chocolat en sont d’excellentes sources mais ils contiennent également de l’arginine : mieux vaut donc s’en abstenir.
Soyez plus vigilant si vous consommez des céréales : elles contiennent de l’acide phytique qui se lie au zinc et gêne son absorption au niveau intestinal. Mieux vaut donc éviter d’associer une portion de protéines animales et de céréales.

Cliquez sur j’achète la tisane pour entrer en contact avec nous.

Informations complémentaires

Poids 50 g
Traduire »