Soigner l´hépatite B: Traitement 100 % Naturel de l´hépatite B

Soigner l´hépatite B: Traitement 100 % Naturel de l´hépatite B
Soigner l´hépatite B: Traitement 100 % Naturel de l´hépatite B

Soigner l´hépatite B: Traitement 100% Naturel de l´hépatite B. Plantes naturelles pour soigner l´hépatite B. Découvrez ici comment traiter l´hépatite B avec la phytothérapie. Les recettes sont très simples et n´ont pas d´effets secondaires.

Nous joindre pour en savoir plus sur le traitement naturel de l´hépatite B

Comprendre l´hépatite B: Traitement 100% Naturel de l´hépatite

Mots clés associés au traitement naturel de l´hépatite B

Soigner l´hépatite B: Traitement 100% Naturel de l´hépatite B, plantes naturelles pour soigner l´hépatite B, phytothérapie pour traiter l´hépatite B, Comment se débarrasser du virus de l’hépatite B naturellement, Comment guérir définitivement l’hépatite B, Comment je me suis débarrasser de l’hépatite B, Quel est le traitement le plus efficace contre l’hépatite B, c´est quoi l´hépatite

Hépatite B: Qu´est-ce que sait ?

L’hépatite B est une infection virale du foie provoquée par le virus de l’hépatite B (VHB). Elle est considérée comme un problème de santé publique majeur dans le monde entier en raison de sa prévalence élevée et de ses conséquences potentiellement graves.

Vue d´ensemble sur l´hépatite B

L’infection par le VHB peut être aiguë ou chronique. L’hépatite B aiguë est une infection de courte durée qui survient dans les six mois suivant l’exposition au virus. La plupart des personnes infectées par le VHB récupèrent complètement et développent une immunité durable contre le virus. Cependant, chez certaines personnes, l’infection peut devenir chronique, ce qui signifie qu’elle persiste pendant plus de six mois. L’hépatite B chronique peut entraîner des complications graves telles que la cirrhose du foie ou le cancer du foie.

Quelques causes de l´hépatite B

Le VHB se transmet principalement par contact avec du sang contaminé, des fluides corporels infectés (comme le sperme ou les sécrétions vaginales), ou par des rapports sexuels non protégés avec une personne infectée. La transmission de la mère à l’enfant pendant l’accouchement est également possible.

Symptômes

Les symptômes de l’hépatite B peuvent varier d’une personne à l’autre et vont de légers à graves. Ils peuvent inclure de la fièvre, de la fatigue, des douleurs musculaires et articulaires, une perte d’appétit, des nausées, des vomissements, des douleurs abdominales, une jaunisse (coloration jaune de la peau et des yeux) et des selles de couleur argileuse. Certains patients peuvent ne présenter aucun symptôme, en particulier lors d’une infection chronique.

Diagnostic

Le diagnostic de l’hépatite B est généralement effectué par des tests sanguins qui détectent la présence du virus ou de ses anticorps dans le sang. Ces tests peuvent également aider à déterminer si l’infection est aiguë ou chronique.

Quels traitements utilisés contre l´hépatite B ?

Le traitement de l’hépatite B dépend de plusieurs facteurs, notamment du stade de l’infection (aiguë ou chronique), de la gravité de la maladie, de la présence de complications et de la réponse individuelle au traitement. Voici un aperçu des options de traitement courantes pour l’hépatite B :

  • Les médicaments antiviraux: Les médicaments antiviraux sont souvent prescrits pour réduire la charge virale et ralentir la progression de l’infection. Ces médicaments, tels que l’entécavir, le ténofovir et l’interféron alpha, agissent en bloquant la réplication du virus dans le foie. Ils peuvent être utilisés chez les patients atteints d’hépatite B chronique pour réduire le risque de complications telles que la cirrhose et le cancer du foie.
  • Thérapie combinée : Dans certains cas, une combinaison de médicaments antiviraux peut être prescrite pour améliorer l’efficacité du traitement. Par exemple, une combinaison de ténofovir et d’emtricitabine est parfois utilisée chez les patients atteints d’hépatite B chronique.
  • Surveillance régulière : Les personnes atteintes d’hépatite B chronique doivent généralement subir des tests de surveillance réguliers pour évaluer la progression de la maladie et surveiller les éventuelles complications telles que la cirrhose ou le cancer du foie. Ces tests peuvent inclure des analyses de sang, des échographies hépatiques et des biopsies du foie.
  • Vaccination de la famille et des contacts : Il est recommandé de vacciner les membres de la famille et les contacts étroits des patients atteints d’hépatite B afin de prévenir la transmission du virus.
  • Modifications du mode de vie : Les patients atteints d’hépatite B sont souvent encouragés à adopter un mode de vie sain, comprenant une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, l’abstention d’alcool et l’évitement de substances hépatotoxiques.

Lire aussi

Plantes naturelles pour soigner l´hépatite B

Les plantes médicinales sont d’une aide précieuse pour soulager  le foie, le détoxifier ou renforcer son pouvoir de régénération. Voici quelques unes:

  • L´artichaut: cette plante contient de la cynarine, un polyphénol qui a pour effet de redynamiser la sécrétion biliaire et faciliter la digestion. Les feuilles d’artichaut sont les plus efficaces pour éliminer les toxines et maintenir ou retrouver la bonne santé du foie.
  •  Chardon-marie : Il assure une fonction protectrice du foie (hépatoprotectrice). Cette qualité est due à la présence de silymarine, favorisant le métabolisme cellulaire. Ce principe actif est reconnu par l’OMS pour être efficace dans la lutte contre les maladies telles que la cirrhose ou l’hépatite.
  • Pissenlit : Il possède des vertus protectrices pour le foie, notamment les racines. Il assainit l’organisme, améliore la sécrétion biliaire et stimule la fonction digestive.
  • La chicorée: elle peut jouer un rôle dans l’assainissement du foie et de la vésicule biliaire. C’est la racine de cette plante qui est principalement utilisée. Tout en améliorant le fonctionnement de cette glande, elle aide aussi à purifier le sang. La consommation de salade de chicorée ou de tisane contribue à équilibrer le taux de cellule morte dans le foie avec sa capacité de régénération, ce qui préserve de l’insuffisance hépatique.
  • Le curcuma possède des propriétés nettoyantes pour le foie. Grâce à la curcumine qu’il contient, cette plante évite l’accumulation de graisse dans cet organe et réduit le taux de cholestérol. Il augmenterait également le nombre d’antioxydants naturels qui participent au processus de désintoxification du foie.

Joignez Mr Ganiou pour en savoir plus sur le traitement naturel de l´hépatite B

Laisser un commentaire