Kyste testiculaire: Traitement 100 % Naturel

Kyste testiculaire: Traitement 100 % Naturel
Kyste testiculaire: Traitement 100 % Naturel

Kyste testiculaire: Traitement 100% Naturel. Bon remède pour soigner les kystes testiculaires. Les recettes sont très simples et n´ont pas d´effets secondaires.

Cliquez ici pour nous joindre 

Soigner le kyste testiculaire: Traitement 100 % Naturel

Mots clés associés au traitement naturel du kyste testiculaire

Comment soigner un kyste au testicule, Est-ce qu´un kyste au testicule peut partir tout seul, Comment reconnaître un kyste testicule, Comment faire dégonfler un kyste, Comment soigner un kyste à la testicule, Est-ce dangereux d’avoir un kyste au testicule, Est-ce normal d’avoir une boule dans les testicules, Comment se manifeste le kyste chez l’homme, Comment reconnaître si on a un kyste, Comment débute un kyste, Quelle maladie provoque des kystes, Quels sont les douleurs d’un kyste testiculaire, tisane plantes pour traiter le kyste de l´épididyme, remède naturel pour traiter le kyste de l´épididyme.

C´est quoi le kyste testiculaire?

Un kyste correspond à une petite membrane remplie de liquide. La plupart du temps non cancéreux, il est situé dans la bourse, au niveau de l’épididyme ou à l’intérieur du testicule. Facilement palpable, le kyste du testicule se manifeste par des petites tuméfactions (boules) que le patient ressent au niveau de la bourse.

Cliquez ici pour nous joindre 

Explication sur le kyste testiculaire

Les kystes peuvent varier en taille, de petits à grands, et peuvent se développer sur l’un ou les deux testicules.

Plusieurs types de kystes peuvent se développer au niveau des testicules chez l’homme :

  • le tératome bénin qui est un type de tumeur qui se développe souvent avant la puberté et très souvent d’ailleurs chez les bébés ;
  • le lipome est une tumeur constituée de cellules graisseuses. Elle peut apparaitre n’importe où dans le corps et donc au niveau des testicules ;
  • le kyste épididymaire ou spermatocèle est un kyste rempli de liquide qui se développe dans l’épididyme. L’épididyme est une structure tubulaire pelotonnée qui stocke et transporte les spermatozoïdes ;
  • l’hydrocèle est une poche remplie de liquide qui se forme autour du testicule. Généralement indolore, elle disparait souvent d’elle-même ;
  • le kyste épidermoïde est une tumeur bénigne très rare qui ne représente que 1 à 2 % de toutes les masses testiculaires. Bien souvent, les patients ne ressentent aucun signe clinique.

Cliquez ici pour nous joindre 

Autres pathologies testiculaires qui ne sont pas des kystes

Il existe aussi au niveau des testicules des pathologies qui ne sont pas des kystes, mais qui peuvent provoquer une grosseur et faire alors penser à un kyste. Il s’agit entre autres de :

  • l’épididymite qui est une inflammation de l’épididyme qui peut s’enflammer et gonfler ;
  • l’orchite qui est une infection bactérienne ou virale du testicule. Elle est douloureuse et peut provoquer un gonflement ;
  • la varicocèle qui est une hypertrophie des veines à l’intérieur du testicule.

Cliquez ici pour nous joindre 

Les causes des kystes testiculaires

Il n’existe pas de causes connues à la survenue d’un kyste épidermoïde du testicule. Par contre, pour d’autres kystes localisés au niveau du testicule, certaines causes existent. Par exemple, le kyste de l’épididyme peut se produire après une vasectomie, c’est-à-dire une intervention de stérilisation de l’homme qui consiste à inciser les canaux déférents.

D’autres causes peuvent être envisagées comme la torsion testiculaire qui est la torsion du cordon spermatique. Cette torsion provoque une vive douleur et constitue une urgence.

Les symptômes des kystes testiculaires

La plupart du temps, un kyste épidermoïde ne provoque aucun symptôme chez l’homme concerné. Il sera découvert fortuitement au cours d’un autre examen médical. Dans de rares cas, il peut cependant provoquer une augmentation du volume de la bourse.

  • Grosseur ou gonflement du testicule.
  • Sensation de douleur ou de gêne, surtout lorsqu’elle est palpée.
  • Sensation de plénitude ou de lourdeur dans le scrotum

Cliquez ici pour nous joindre 

Traitement

Dans de nombreux cas, les kystes testiculaires ne nécessitent aucun traitement spécifique. Cependant, si ce kyste augmente de volume trop rapidement ou que cette augmentation de volume est très importante, une ablation chirurgicale est proposée. Le retrait chirurgical du kyste est aussi proposé au patient si le kyste ne grossit pas particulièrement, mais s’il s’accompagne d’une gêne particulière ou d’une douleur éventuelle.

Cliquez ici pour nous joindre 

Dans des cas extrêmes et heureusement rares, et notamment en présence de kystes épidermoïdes, l’ablation chirurgicale du testicule concernée par les kystes est également envisagée. Il s’agit d’une intervention appelée orchidectomie.

Kyste testiculaire: Traitement 100 % naturel du kyste testiculaire

Un kyste étant généralement asymptomatique, leurs existences passent souvent inaperçues. Il se peut toutefois qu’une masse gênante et inesthétique se forme sur la peau. Pour apaiser ces poches et prévenir leur inflammation, vous pouvez opter pour des remèdes naturels comme :

  • Naturopathie : L’argile verte. Pour en savoir plus sur les bienfaits de la naturopathie, Joignez-nous.
  • L’Aloe vera, une plante analgésique et bactéricide qui est fréquemment utilisée dans les soins esthétiques ou pour soigner les affections de la peau. En présence d’un kyste, coupez la feuille en deux et étalez la sève sur la peau au moins deux fois par jour. Si le kyste s’est formé à cause de toxines, il va disparaître au bout de quelque temps.

Cliquez ici pour nous joindre 

  • L’oseille crépue est une plante médicinale servant à éliminer les toxines dans le sang. Pour sa préparation, il est conseillé de mettre à ébullition une poignée de racine d’oseille dans un litre d’eau, de porter le mélange à ébullition pendant 20 minutes, de filtrer et d’en boire jusqu’à 4 tasses par jour.

Cliquez ici pour nous joindre 

Autre remède naturel pour soigner le kyste testiculaire

  • La mauve dont le cataplasme chaud peut être appliqué sur la zone concernée. Elle calme les rougeurs, les inflammations et élimine également les pathogènes.
  • Le vinaigre de cidre qui est reconnu pour les bienfaits des bactéries qu’il contient. Ce dernier régule le pH de la peau et élimine les toxines. Il reste une bonne alternative pour soigner les kystes et peut être appliqué plusieurs fois par jour avec l’aide d’un coton sur la zone concernée.

Cliquez ici pour nous joindre 

  • L’huile essentielle d’arbre à thé : ce produit contient des molécules antibactériennes à large spectre. Appliquez trois gouttes du produit sur le kyste tous les jours.

Cliquez ici pour nous joindre 

  • L’homéopathie : Traitements complémentaires homéopathiques comme : Sticta Pulmonaria 4CH, Silicea 15 CH, Calcarea Flurica 9CH ou bien encore Calcarea Carbonica 15CH. Pour en savoir plus sur le remboursement d’un traitement homéopathique, vous pouvez consulter notre article sur le sujet

Contactez-nous sur whatsapp pour en savoir plus sur le traitement naturel du kyste testiculaire 

Laisser un commentaire