MG 3-Connaître son poids idéal.

Connaître son poids idéal et en tenir compte dans son alimentation.

Connaître son poids idéal.

Le poids idéal n’existe pas dans l’absolu. Le plus important est de se sentir bien dans sa peau, mais il y a des limites. Le poids d’un sujet varie suivant son hérédité, sa constitution, sa morphologie de base, son âge, son sexe, son mode de vie, son état mental, son état physique, son mode de vie, etc. Deux formules permettent d’avoir une certaine orientation :

–La formule de Lorentz. Prend seulement en compte la taille du sujet :

-Chez l’homme : Poids en kg=taille en cm-100- [( taille en cm-150)/4].

-Chez la femme :Poids en kg=taille en cm-100-[ ( taille en cm – 150) /2,5]

-La formule de Creff prend en compte la morphologie, la taille et l’âge.

– Chez un sujet de morphologie normale : Poids= taille en cm-100 + (Age en années) x  0,1 x 0,9

– Chez un sujet de morphologie gracile : Poids = taille en cm -100 + ( Age en années) x 0,1 x 0,9 x 0,9

– Chez un sujet de morphologie large : Poids = taille en cm – 100 + ( Age en années) x 0,1 x 0,9 x 1,1

NB : Aucune formule n’est parfaite et vous pouvez faire la demi somme des deux. De toutes les façons votre poids réel doit être dans la fourchette de plus ou moins 10% du poids théorique idéal sinon vous être maigre ou obèse.

https://www.afriquebio.com/pages/comment-s-alimenter/connaitre-son-poids-ideal.html

MG 2-Ce qui fait maigrir ou grossir

Ce qui fait maigrir ou grossir. Facteurs favorisants la prise ou la perte du poids.

Ce qui fait maigrir ou grossir

Facteurs favorisants la prise ou la perte du poids.

– Ce qui fait vraiment grossir,c’est l’alimentation, le grignotage,les pâtisseries, le manque d’exercices physiques, l’alcool et ses dérivés à cause de leur teneur en calorie.Tout cela ajouté à la constitution. Mais bien choisir ses aliments pour éviter de faire de son alimentation un poison mortel. Ceux qui désirent grossir avec sagesse doivent augmenter leur alimentation en protides de première classe (soit 1,5 à 2g par kg de poids ) en glucides et en lipide, mais prendre le gras avec grande modération et ne pas négliger l’exercice physique. la ration journalière contiendra 30% de protides, 60% de glucides et 10% de crudités à titre indicatif.

–Ceux qui désirent maigrir doivent privilégier les protides de troisième classe et les crudités avec une réduction drastique des glucides.

–  Le sport améliore la santé cardiovasculaire, accroît les dépenses énergétiques globales,renforce la masse musculaire , favorise la fonte de la masse grasse(utilisée comme carburant de l’effort) ,dimunie la tension artérielle ,la glycémie,le mauvais cholestérol et favorise le bon cholestérol. Ainsi le sport est utile dans tous les cas.

–  La ménaupose et la maternité favorisent une prise de poids normale chez la femme.

– Le stress favorise le grignotage et peut augmenter votre poids.

–  Le jeûne répété fait du bien si on désire maigrir.

–  L’arrêt du sport favorise la prise du poids chez les grands sportifs.

-Les grands buveurs de bières  ou de sucreries seront toujours obèses avec un gros ventre dû à la dilatation de l’estomac par le gaz carbonique.

https://www.afriquebio.com/pages/maigrir-ou-grossir-en-douce/ce-qui-fait-maigrir-ou-grossir.html

MG 14-Tisanes pour maigrir en douce.

Tisanes pour maigrir en douce avec sagesse.

Tisanes pour maigrir en douce.

Comme je l’ai toujours dit, une tisane si puissante soit-elle ne peut à elle seule vous donner satisfaction dans la durée si vous ne changez pas votre façon de vous alimenter. Les mêmes causes donneront toujours les mêmes effets et que personne ne vous trompe. Méfiez-vous des vendeurs d’illusion qui prétendent vous faire perdre 10kg en 5 jours. C’est une perte d’eau et d’éléments nutritifs sans compter les risques d’arrêt cardiaque et d’épaississement du sang. Moi j’ai choisi de vous dire la vérité et rien que la vérité. Vous devez comprendre le mécanisme de la prise de poids avant de prendre n’importe quelle tisane ou de suivre n’importe quel régime. Vous devez comprendre la cause de votre obésité avant de vous engagez. Vous devez vous méfiez des tisanes fortement diurétiques et fortement laxatives pour privilégier les tisanes astringentes et émollientes. Le régime, l’exercice physique et les produits dégraissants sont indispensables pour éliminer les graisses  et je vous conseille de bien lire la rubrique maigrir en douce avant de vous engagez.

Tisane 1  ( Pour ceux qui ont déjà les selles régulières).

Prendre au milieu des repas une cuillerée à café de la poudre de cailcédrat ou khaya senegalensis ou acajou du Sénégal ( agao goto en goun et fon , diala en bambara, mawogen en mina).

NB : la poudre du cailcédrat est un bon astringent qui resserre les tissus et élimine les graisses.

Tisane 2 ( Pour ceux qui ont déjà les selles régulières)

Faire bouillir 200g d’écorce de cailcédrat dans deux litres d’eau pendant 15 minutes. Laisser refroidir et filtrer.

Mode d’emploi : Boire un demi verre à bière au milieu des repas.

Tisane 3

Produits : 200 g de racines de papayer + 7 citrons (couper chaque citron en deux)

Préparation : Ajouter 2 litres d’eau et faire bouillir le tout pendant 10 mn.

Mode d’emploi : Boire un verre à bière deux fois par jour , loin des repas

Tisane 4

Produits : 200 g d’écorce de cailcédrat + 100 g de feuilles de séné + 200 g de racines de chiendent+ 2 litres d’eau.

Préparation : Faire bouillir le tout pendant 10 minutes. Laisser de préférence dans la marmite.

Mode d’emploi : Boire demi -verre à bière au milieu des repas. Compléter l’eau  à chaque fois et faire bouillir une fois par jour. Vous pouvez ajouter le jus d’un citron bien mûr à chaque prise.

NB : La tisane 4 est un remède souverain contre l’obésité et l’intoxication. Cela purifie le sang et le corps de ses toxines. Tout le monde devrait en faire usage, une fois par trimestre car le corps est toujours chargé de toxines, causes principales de toutes les maladies. Associer à tout cela le produit  Afrique-tisanes N°3:Chitosane plus qui est un grand capteur de graisse.

MG 12-Suis-je obèse ou normal?

Suis-je obèse, normal ou maigre? Qui suis – je ?

Suis-je obèse ou normal?

Suis-je obèse, normal ou maigre?
Suis-je obèse.
Le poids idéal n’existe pas dans l’absolu. Le plus important est de se sentir bien dans sa peau, mais il y a des limites. Le poids d’un sujet varie suivant son hérédité, sa constitution, sa morphologie de base, son âge, son sexe, son mode de vie, son état mental, son état physique, son mode de vie, etc. Deux formules permettent d’avoir une certaine orientation :
–La formule de Lorentz. Prend seulement en compte la taille du sujet :
-Chez l’homme : Poids en kg=taille en cm-100- [( taille en cm-150)/4].
-Chez la femme :Poids en kg=taille en cm-100-[ ( taille en cm – 150) /2,5]
–La formule de Creff prend en compte la morphologie, la taille et l’âge.
– Chez un sujet de morphologie normale : Poids= taille en cm-100 + (Age en années) x 0,09
– Chez un sujet de morphologie gracile : Poids = taille en cm -100 + ( Age en années) x 0,081
– Chez un sujet de morphologie large : Poids = taille en cm – 100 + ( Age en années) x 0,099
NB : Aucune formule n’est parfaite et vous pouvez faire la demi somme des deux. De toutes les façons votre poids réel doit être dans la fourchette de plus ou moins 5% du poids théorique idéal sinon vous être maigre ou obèse.

Les causes de l’obésité
L’obésité est de plus en plus considérée comme une maladie ou tout au moins un facteur de risque ou de gêne. Elle doit cependant être replacée dans le contexte psychophysiologique de chaque individu et être traitée dans cet environnement. Chacun doit pouvoir se sentir bien dans son corps pourvu qu’il soit bien portant et libéré par rapport à son milieu de vie. Par exemple, en Mauritanie la femme bien obèse est bien appréciée et au BENIN et au TOGO nous aimons les femmes bien potelées. Chacun doit prendre son poids et se situer par rapport à la normale. Dans l’ensemble l’obésité se caractérise par une surcharge graisseuse anormale qui entraine une augmentation de poids dépassant d’au moins 10% le poids théorique idéal. L’augmentation du poids peut être brusque ou progressive et les causes de l’obésité sont multiples. On distingue les obésités par mauvaise vie (suralimentation, alimentation déséquilibrée, gavages, grignotage, manque d’exercices physiques, abus en sucrerie, etc), ou d’origine endocrinienne (hypothyroïdie, hypercorticisme).Les obésités d’origine hypothalamique, avec lésions des centres de la faim et de la satiété existent mais sont rares.
-La suralimentation est la principale cause de l’obésité. IL est impossible de grossir sans manger car La seule source de matière énergétique dont nous disposons est l’alimentation. La suralimentation comporte de ce fait un excès d’apport global et une mauvaise répartition d’aliments trop riches (glucides, lipides, pâtisseries, biscuits, gavages, sucreries, etc). Le corps converti l’excès de calorie en graisse de réserve pour sa survie. Retenons que grossir sans exercices physiques c’est prendre de la graisse et non des muscles. Beaucoup d’obèses grignotent et sont de gros mangeurs mais d’autres ne mangent pas plus que la normale. Ainsi la suralimentation ne peut être considérer comme la seule cause d’obésité.
-L’hérédité n’est pas à négliger. IL y a des familles d’obèses. Ceci est souvent dû à des mauvaises habitudes alimentaires prises dès l’enfance, mais aussi à la transmission héréditaire de troubles de l’assimilation de la nourriture.
-Le manque d’exercices physiques est aussi un facteur important qui favorise l’accumulation des graisses. En effet, lors d’une activité sportive par exemple, on consomme du sucre mais aussi des graisses, ce qui empêche leur accumulation et leur stockage. L’exercice physique fait partie du traitement de l’obésité.
– Les facteurs psychiques jouent aussi un rôle. L’étude de la psychologie des obèses révèlent souvent la présence de causes nerveuses à l’origine d’une obésité (aussi bien masculine que féminine). Les chocs émotifs, l’anxiété, la peur de la maladie, l’oisiveté, le déséquilibre existant entre les instincts (diminution de la libido et exagération de l’instinct d’appétit) favorise particulièrement l’obésité. Il faut parfois remonter à l’enfance pour déterminer l’origine d’un comportement alimentaire pathologique ( fringales, boulimie).
Conclusion et régime
En conclusion l’obésité est avant tout un problème de nutrition car la suralimentation reste la cause majeur de sa constitution. Le traitement consiste donc en un régime restrictif qui oblige le corps à puiser dans ses réserves en graisses et dans une augmentation des activités du sujet pour accélérer la déperdition des graisses et empêcher que l’amaigrissement soit dû à une perte de la masse musculaire.
Le régime ne doit pas être trop sévère pour permettre une perte des graisses sans fatigue excessive et sans fonte musculaire. Le régime doit être pauvre en calories ( glucides et lipides) et riche en crudités. C’est-à-dire que l’on va limiter la ration alimentaire journalière et choisir les aliments pauvres en calories ( crudités, légumes, poissons et viandes maigres). Par exemple un homme de 30 ans modérément actif a besoin de 2500 calories, un sédentaire de 50 ans de 2000 calories. Un homme et une femme actifs peuvent aller jusquà 3000 calories par jour. IL faut fondre lentement et sûrement avec sagesse sans trop souffrir.

https://www.afriquebio.com/pages/regimes-utiles/suis-je-obese-ou-normal.html

MG 11-Régime et tempérament.

Régime et tempérament.

Régime et tempérament.

Obésité et tension nerveuse

Le fait de ne pas s’accepter comme on est en source de tension. Parfois la femme obèse à honte ou peur de son corps, ce qui est très grave et la met dans état très dépressif. C’est encore mieux gérable si elle est acceptée telle qu’elle est dans son milieu de vie. La tension nerveuse peut provoquer une boulimie ou une anorexie et plusieurs kilos  peuvent alors être pris ou perdus en quelques jours, suivant que le sujet se tend ou se relaxe. Certaines formes d’obésité ont même pour cause principale ou secondaire un excès de tension nerveuse. D’où l’importance fondamentale de la relaxation, pratiquée à plusieurs reprises au cours de la journée, en position couchée, jambes surélevées. Il faut par ailleurs éviter l’excès de dépense physique, d’où résulte une formation excédentaire d’acide lactique et, dans certains cas, d’acide urique, avec besoin de suralimentation.

Tempérament et amaigrissement

 Il est bien évident que chaque individu a son style de vie propre hérité souvent de sa communauté, de son milieux familial et qu’il serait déséquilibrant pour lui de s’imposer un régime lointain, mal accepté physiologiquement et psychologiquement. Le sanguin, qui a besoin de mouvement et de grand air, ne peut s’alimenter exactement comme le nerveux, qui recherche la sédentarité et les excitants intellectuels.

Il ne faut pas que la remise en ordre alimentaire puisse apparaître comme une épreuve traumatisante. L’alimentation saine et naturelle  doit tenir compte du milieu de vie et des produits de votre entourage. Il n’est pas question d’importer à grand frais  les produits de loin. Avec les produits alimentaires de votre zone vous pouvez manger équilibré et sain. Il suffit  fit d’y apporter un état d’esprit positif et d’avoir bien en vue le but à atteindre : non seulement « perdre des kilos » et peut-être aussi de la cellulite et des formes disgracieuses, mais encore et surtout améliorer son niveau de santé et augmenter sa joie de vivre.

https://www.afriquebio.com/pages/maigrir-ou-grossir-en-douce/regime-et-temperament.html

MG 10-Régime des quartiles.

Régime des quartiles pour maigrir avec sagesse.

Régime des quartiles.

Régime des quartiles pour perdre des kilos sans souffrance.

Principe

Il faut réduire sa ration de 25% , semaine à après semaine sur trois semaines.

Première semaine: durant 7 jours, vous ne prenez que les 75% de votre ration habituelle, soit une réduction de 25%.

Deuxième semaine: Durant maintenant 7 jours, vous ne prenez que les 50% de votre ration d’avant le régime, soit une réduction de 50%.

Troisième semaine: Durant ensuite 7 jours, vous ne prenez que les 25% de votre ration d’avant le régime, soit une réduction de 75%.

Quatrième semaine et semaines suivantes: vous continuez comme durant la troisième semaine jusqu’à retrouver le poids désiré.

NB: Vous pouvez accompagner votre régime avec l’une des tisanes de la rubrique tisanes pour maigrir. Une fois l’objectif atteint vous devez contrôler votre alimentation pour ne pas reprendre les kilos perdus.

https://www.afriquebio.com/pages/maigrir-ou-grossir-en-douce/regime-des-quartiles.html

Traduire »