L’arthrose affecte les articulations (genoux, poignets, orteils, hanches, etc.), mais, l’ostéoporose est une maladie qui touche les os. En effet, l’ostéoporose est une maladie osseuse qui associe à la fois une diminution de la densité de l’os et des modifications de sa micro-architecture . Ainsi, l‘os est plus fragile, moins résistant et, par conséquent, le risque de fracture augmente (fractures du col du fémur, du poignet, des vertèbres…). L’ostéoporose, est causée principalement par le vieillissement et se caractérise par la détérioration de l’architecture osseuse qui aggrave les risques de fractures

Recettes naturelles Pour Ostéoporose

Alimentation pour renforcer ses os ?

Un régime anti-inflammatoire  renforcera les os. Ainsi,  il convient de supprimer les aliments industriels transformés et d’inclure  les aliments bio comme:

  •   les poissons gras, la volaille, les œufs, les amandes, le tofu ou les légumineuses
  • des fruits et légumes frais et bio ;
  • aussi des aliments riches en calcium, magnésium, phosphore, manganèse et vitamine K (choux, épinards, salades)
  • les produits laitiers, épinards, œufs, légumes frais ou des eaux minérales riches en calcium.
  • aussi de supplémenter en vitamine D3, la vitamine du soleil. Pour cela, il existe
  • l’huile de foie de morue (en liquide ou capsule)
  • exposition suffisante au soleil, à raison de 20 minutes par jour minimum.
  • Eviter la viande rouge, les charcuteries, les boissons sucrées et l’alcool

Aliments à privilégier

  • Il est préférable de consommer certains légumes riches en calcium tel que :
    • les épinards,
    • le chou vert,
    • les brocolis,
    • les poireaux,
    • les navets.
  • Les légumes secs sont eux aussi riches en calcium et ne posent pas de problèmes d’acidité. Pensez par exemple :
    • aux pois chiches,
    • aux lentilles,
    • aux haricots blancs.
  • Autres aliments très intéressants en terme de calcium : les algues (spirulinenoriwakamé, etc.).
  • La majorité des fruits secs sont également d’excellents pourvoyeurs de calcium (de plus, ils sont alcanisants), de même que certains poissons et crustacés (crevettes, homard, huîtres, coquilles St-Jacques, etc.).
  • Le pain au levain est particulièrement reminéralisant.
  • Choisissez également une eau riche en calcium telle que :
    • l’Hépar,
    • la Contrex,
    • la Salvetat,
    • la Quézac,
    • la Vittel,
    • la Badoit.

Par ailleurs, il ne faut pas négliger sa consommation de protéines, car celles-ci permettent d’avoir un bon métabolisme osseux. Toutefois, les protéines animales étant acidifiantes, leur consommation doit être contrôlée de façon à être suffisante, mais pas excessive.

Aliments à éviter

Toujours dans la perspective d’assurer un bon équilibre acido-basique, on déconseille la consommation :

  • d’alcool ;
  • de café ;
  • de produits raffinés :
    • pain blanc,
    • sucre blanc,
    • biscuits industriels,
    • huiles raffinées,
    • sodas,
    • fritures,
    • conserves ;
  • de sel en excès ;
  • d’acides gras saturés.

Le Sport Comme Aide Précieuse

Ce n’est pas un secret : bouger est bon pour la santé, notamment celle de vos os ! En l’absence de mouvement régulier, vos os perdent de leur résistance. La pratique d’une activité physique permet alors de stimuler la formation osseuse. Vous n’avez d’ailleurs pas besoin de pratiquer de sport intensif, d’autant que certains ne sont pas adaptés.

Ce qui est conseillé ? Une activité qui augmente le rythme cardiaque et exerce un impact au sol. C’est le cas notamment de la marche à pied, le step, le tennis, la montée d’escaliers, le badminton, la danse ou encore les pompes. Trois séances de sport par semaine sont recommandées, durant 30 minutes au minimum. Le yoga est également conseillé, car cette pratique inclut des étirements, du renforcement et permet d’améliorer sa posture.

Le saviez-vous ?

L’ostéoporose est une maladie asymptomatique. Elle est diagnostiquée généralement lors d’une fracture. Chaque année, elle est à l’origine de 35 000 fractures du poignet, 60 000 fractures vertébrales et 50 000 fractures de l’extrémité supérieure du fémur

Des cures de plantes reminéralisantes au service des os

En phytothérapie, les plantes riches en silice constituent un excellent traitement naturel contre l’ostéoporose. La plus connue est la prêle des champs (Equisetum arvense). Elle aide à prévenir cette maladie en favorisant la fixation du calcium sur les os. Une cure régulière avec des infusions (2 g dans 15 cl d’eau bouillante), des capsules ou des ampoules est conseillée pour bénéficier de ses effets.

Le bambou (Bambusa arundinacea) contribue également à ralentir la dégénérescence du cartilage. Grâce à sa forte teneur en silice, il est utilisé pour favoriser la reconstruction des os fragiles, en prévention ou en cas de fracture. Pour profiter de ses vertus reminéralisantes, il se consomme sous forme de gélules, en infusion, ou en cataplasme (usage externe).

Attention : la prêle est déconseillée en cas d’insuffisance cardiaque ou rénale, chez la femme enceinte ou allaitante et l’enfant de moins de 12 ans. Elle est contre-indiquée lors d’un cancer.

Les gestes quotidiens pour réduire les risques de chutes

L’ostéoporose est une maladie qui expose à des risques de fractures. C’est pourquoi sa prise en charge inclut des séances de rééducation. Ces exercices permettent de travailler l’équilibre et réduire les risques de tomber.

Au quotidien, vous pouvez aussi :

–        Porter des chaussures confortables et stables ;

–        Ne pas vous déplacer dans le noir ;

–        Installer une barre murale pour un meilleur soutien (toilette, salle de bain, escalier, etc.) ;

–        Utiliser une canne pour vous déplacer.

Comme pour de nombreuses maladies, pour traiter naturellement l’ostéoporose et ralentir son développement, tout est question d’équilibre : une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée et saine, une activité sportive, un sommeil réparateur et l’élimination du stress sont autant de facteurs qui aident à fortifier votre capital osseux et soutenir votre organisme