775- Qu’est ce qu’une bronchopneumopathie chronique obstructive.

Tisane naturelle bronchopneumopathie chronique obstructive. Découvrez ce que c’est que bronchopneumopathie et les soins possibles

Définition

La BPCO, est une diminution quasiment irréversible du débit expiratoire. Elle est causée par l’altération progressive des voies respiratoires. L’inhalation quotidienne de particules et de gaz nocifs, principalement dus au tabagisme, provoque des lésions dans les bronches. Les parois perdent leur élasticité, se durcissent et leur diamètre se rétrécit, freinant le passage de l’air. La répétition quotidienne de ces lésions entraîne une inflammation qui accentue le rétrécissement du diamètre des bronches.

Ce processus inflammatoire s’accompagne d’une surproduction de mucus..

Nous joindre pour plus d’information

Symptômes et Tisane naturelle bronchopneumopathie chronique obstructive.

Les symptômes suivants, habituels de la BPCO, apparaissent vers l’âge de 45 ans :

  • essoufflement ou dyspnée ;
  • toux chronique, souvent accompagnée d’expectorations ;
  • fatigue.

À mesure que la BPCO s’aggrave, les activités quotidiennes habituelles sont de plus en plus difficiles à réaliser, souvent à cause de l’essoufflement. La maladie peut entraîner des difficultés financières considérables en raison de la limitation de la productivité sur le lieu de travail et à domicile, et du coût des traitements médicaux.

Pendant les exacerbations, on constate une aggravation marquée des symptômes et il faut alors parfois instaurer un traitement supplémentaire à domicile ou hospitaliser le patient en urgence. Les exacerbations sévères peuvent engager le pronostic vital.

Les personnes atteintes de BPCO ont souvent d’autres maladies, par exemple des cardiopathies, de l’ostéoporose, des troubles musculo-squelettiques, un cancer du poumon, une dépression ou de l’anxiété.

Nous joindre pour plus d’information

Causes et Tisane naturelle bronchopneumopathie chronique obstructive.

La BPCO apparaît progressivement, souvent en raison de plusieurs facteurs de risque associés :

  • l’exposition au tabac, due au tabagisme ou à l’exposition passive à la fumée du tabac ;
  • l’exposition professionnelle à des poussières, des émanations ou des produits chimiques ;
  • la pollution de l’air intérieur : les biocombustibles (bois, bouse, résidus de récolte) ou le charbon sont fréquemment utilisés pour la cuisine et le chauffage dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, où les niveaux d’exposition à la fumée sont élevés ;
  • les événements survenant au début de la vie tels le retard de croissance in utero, la prématurité et des infections respiratoires fréquentes ou graves dans l’enfance qui empêchent les poumons de se développer au maximum ;
  • l’asthme dans l’enfance ; et
  • le déficit en alpha-1-antitrypsine, une maladie génétique rare qui peut entraîner une BPCO à un jeune âge.

Pour éviter la BPCO

Il faut

  • arrêter de fumer : les personnes atteintes de BPCO doivent bénéficier d’une aide au sevrage tabagique ;
  • faire régulièrement de l’exercice ; et
  • se faire vacciner contre la pneumonie, la grippe et la COVID-19.

Traitement

Avant tout, nous vous proposons un traitement naturel contre la BPCO fait uniquement avec les plantes sans effets secondaires juste en CLIQUANT ICI

Les broncho-dilatateurs permettent de lutter contre le rétrécissement du diamètre des bronches. Les médecins les prescrivent en association avec des corticoïdes, dont le rôle est de diminuer l’inflammation.

Il s’agit du même genre de traitement que celui des asthmatiques. Malheureusement, il est moins efficace dans la BPCO, car dans cette maladie, une partie du poumon est détruite.

Par ailleurs, dans les stades les plus avancés, certains malades sont obligés d’avoir recours à l’oxygénothérapie pour respirer correctement (actuellement, 100 000 personnes recevraient de l’oxygène à domicile). Avant d’en arriver à ce degré de sévérité, un réentraînement à l’effort est conseillé pour améliorer leur prise en charge.

Nous joindre pour plus d’information

Mots clés associés

Laisser un commentaire

Traduire »