Température du corps humain : quand s’inquiéter ? Suis-je Malade? Suis-je enceinte? Découvrez ici comment interpréter la température du corpsNous joindre pour en savoir plus sur Température du corps humain : quand s’inquiéter ? Suis-je malade?

Température du corps humain : quand s’inquiéter ?

Définition : qu’est-ce que la température corporelle ?

La température corporelle correspond à la température moyenne de l’organisme humain.

Comment mesurer sa température corporelle ?

Il est nécessaire d’utiliser un thermomètre. Celui-ci peut être placé :
►Dans le rectum : il s’agit de la méthode de mesure de la température centrale la plus fiable. Les variations de résultat avec cette méthode sont faibles et la précision est particulièrement élevée. “Elle est à privilégier chez le jeune enfant“, recommande le Dr. Monique Quillard, médecin généraliste.
Sous l’aisselle : cette méthode donne des résultats plus bas que la méthode rectale. Cette différence est de l’ordre de 0,5 °C à 1,5 °C.
►Dans la bouche : l’appareil se place alors sous la langue. La température mesurée est inférieure d’environ 0,3 °C à 0,8 °C à celle mesurée par la voie rectale.
►Sur le front : le thermomètre constitué d’une bandelette plastique placée sur le front contenant des cristaux liquides. “Seulement, il manque de précision, donc il est plutôt déconseillé“, prévient le Dr. Quillard.
►Dans l’oreille ou sur la tempe : avec un thermomètre à infrarouge

Avoir une température corporelle trop basse ou trop haute représente un signe clinique qui peut être associé à un problème de santé. Mais quelle est la température normale du corps humain ? À partir de quelle température faut-il s’inquiéter ? Comment la mesurer correctement ?

Définition : qu’est-ce que la température corporelle ?

La température corporelle correspond à la température moyenne de l’organisme humain.

Comment mesurer sa température corporelle ?

Il est nécessaire d’utiliser un thermomètre. Celui-ci peut être placé :
►Dans le rectum : il s’agit de la méthode de mesure de la température centrale la plus fiable. Les variations de résultat avec cette méthode sont faibles et la précision est particulièrement élevée. “Elle est à privilégier chez le jeune enfant“, recommande le Dr. Monique Quillard, médecin généraliste.
Sous l’aisselle : cette méthode donne des résultats plus bas que la méthode rectale. Cette différence est de l’ordre de 0,5 °C à 1,5 °C.
►Dans la bouche : l’appareil se place alors sous la langue. La température mesurée est inférieure d’environ 0,3 °C à 0,8 °C à celle mesurée par la voie rectale.
►Sur le front : le thermomètre constitué d’une bandelette plastique placée sur le front contenant des cristaux liquides. “Seulement, il manque de précision, donc il est plutôt déconseillé“, prévient le Dr. Quillard.
►Dans l’oreille ou sur la tempe : avec un thermomètre à infrarouge.

Source : Journal des femmes

Quel organe régule la température corporelle ?

La température corporelle est régulée par une glande située au niveau du cerveau, l’hypothalamus qui reçoit les informations du corps en entier et agit comme un centre de contrôle.

Quelle est la température corporelle normale ?

“Chez l’Homme, cette température moyenne varie entre 36,1° et 37,8°, sachant que celle-ci varie en fonction du moment de la journée, classiquement supérieure de 0.5 °C le soir par rapport au matin“, précise l’expert.

Valeurs normales de la température du corps humain

La température du corps est générée par le métabolisme de la personne. L’être humain est homéotherme, ce qui signifie que sa température reste constante malgré les variations de la température ambiante. Habituellement, la température est considérée comme normale à 37°C. Cependant, cette valeur peut varier légèrement en fonction des individus, sans que cela soit significatif d’un trouble. La température du corps humain est ainsi fonction :

  • De l’âge : les personnes âgées ont une température corporelle plus faible, comprise généralement autour de 35°C.
  • Du moment de la journée : la température est plus élevée de 0,5°C entre 6h et 18h;
  • De la saison : la température du corps est plus élevée en hiver qu’en été;
  • De l’activité physique, qui a tendance à augmenter légèrement la température ;
  • Du sexe : chez les femmes, la température est en moyenne plus élevée de 0,2°C par rapport aux hommes, mais elle varie également en fonction du moment du cycle menstruel. Elle est ainsi plus élevée d’environ 0,5°C en fin de cycle ou en début de grossesse.
  • De la consommation d’alcool : selon le délai entre l’ingestion d’alcool et la prise de la mesure, la température peut augmenter ou diminuer légèrement.
  • D’autres facteurs, comme l’alimentation, le stress, ou un état émotif, qui peuvent faire augmenter la température de 0,5°C au maximum.

Entre 36,5 et 37,8°C, la température est donc considérée comme normale. En-deçà, l’individu est considéré comme étant en hypothermie, au-dessus, c’est l’hyperthermie, où la fièvre.

Des températures différentes en fonction de la méthode de mesure

Il existe plusieurs façons de mesurer la température du corps humain à l’aide d’un thermomètre. La mesure peut être en effet réalisée en plusieurs endroits du corps et les valeurs obtenues seront différentes en fonction de la zone choisie. La température peut être prise :

  • Dans le rectum : les valeurs normales sont de 36,6 à 38,0°C ;
  • Dans les oreilles : les valeurs normales sont de 35,8 à 38°C ;
  • Dans la bouche : les valeurs normales sont de 35,5 à 37,5°C ;
  • Sous les aisselles : les valeurs normales sont de 34,7 à 37,3 °C ;
  • Sur la peau (thermométrie cutanée).

Aucune mesure n’est totalement fiable et dépendra en outre du thermomètre utilisé. Plusieurs types de thermomètres existent actuellement :

  • Le thermomètre au gallium, successeur du thermomètre au mercure et qui fonctionne sur le même principe. Son point faible est la durée de la mesure, qui, pour être exacte, doit être d’environ 5 minutes. Il est utilisable en buccal, axillaire et rectal.
  • Le thermomètre électronique, qui s’impose actuellement un peu partout grâce à sa facilité d’utilisation et à la rapidité de la mesure. Il est également utilisable en buccal, axillaire et rectal.
  • Le thermomètre tympanique à rayonnement infrarouge, dont l’utilisation est moins évidente pour les non professionnels de santé, puisqu’il doit être placé à une distance proche du tympan sans pour autant le toucher.
  • Le thermomètre artériel infrarouge, qui permet une mesure sans contact cutané sur le front, à une distance de 5 centimètres. Simple et facile d’utilisation, il est toutefois peu fiable chez les personnes âgées

Il est recommandé d’utiliser toujours le même thermomètre et de se baser sur une valeur de référence personnelle prise hors période de fièvre. De même, lorsqu’il y a besoin de suivre l’évolution de la température du corps avec plusieurs mesures régulières, il est préférable d’utiliser toujours la même technique (rectale, auriculaire, buccale, axillaire ou cutanée) afin de pouvoir comparer les valeurs.

À partir de quelle température faut-il s’inquiéter ?

La fièvre se définit comme une élévation de la température du corps au-dessus de 37,5°C le matin et 37,8°C le soir, chez un sujet au repos et à jeun depuis plus de 2 heures. D’une manière générale, à cause des différentes façons de prendre la température mais également des variations entre les thermomètres, on peut considérer un état de fièvre lorsque la température dépasse de 1,1°C la température habituelle.

Chez les personnes âgées, ayant déjà une température normale plus faible, un état de fièvre peut passer inaperçu dans un premier temps, d’où la nécessité d’être vigilant au quotidien sur une éventuelle variation de la température

Source

Suis – Je Enceinte? Test de grossesse à la température basale du corps

Lorsque vous êtes enceinte, votre température corporelle basale ou la température la plus basse que votre corps atteint lorsque vous vous reposez, est assez élevée par rapport aux heures normales. Donc, ce test s’avère utile pour vérifier votre statut de grossesse à la maison. Tout ce dont vous avez besoin est un thermomètre corporel basal.

Méthode Placez un thermomètre corporel basal sous votre langue pendant quelques secondes. Pendant que vous y êtes, assurez-vous de le faire dès que vous vous réveillez le matin.
Signe positif Si la température est de 37 ° C ou 98,6 ° F, cela peut indiquer que vous êtes enceinte.
Signe négatif Une température inférieure à celle-ci peut indiquer que vous n’êtes pas encore enceinte.

Source

Comment augmenter sa température corporelle ?

Il existe diverses solutions pour avoir plus chaud :

  • Réchauffez-vous au contact d’une autre personne : la température de son corps vous apportera de la chaleur
  • Couvrez votre tête, vos mains et vos pieds : ce sont souvent par les extrémités qu’il y a des déperditions de chaleur corporelle
  • Habillez vous en couche : trois couches de vêtements permettent de mieux garder la chaleur du corps
  • Portez des matières qui retiennent la chaleur : c’est le cas des matières naturelles comme la laine ou le coton qui laissent la peau respirer tout en maintenant le corps au chaud.
  • Bougez : courrez, sautez, marchez… l’activité physique n’a pas son pareil pour augmenter la température corporelle
  • Choisissez les bons aliments : parce qu’ils fluidifient le sang, facilitent la circulation et possèdent des propriétés vasodilatatrices, les omégas 3 sont à privilégier. Ils sont disponibles dans les huiles de colza, de lin et de noix et dans les poissons gras. Augmentez également votre consommation d’aliments riches en antioxydants comme les fruits rouges, le raisin noir, le brocoli, le poivron rouge, le kiwi mais aussi les pruneaux secs et les noisettes : ils renforcent les parois sanguines et stimulent leurs capacités à se contracter.
  • Buvez des tisanes : les infusions de feuilles de vigne rouge, d’hamamélis, de myrtille, de ginkgo ou de cassis contiennent des anthocyanes et des polyphénols aux propriétés anti-inflammatoires qui décongestionnent les veines et activent la circulation sanguine

Prière de Consulter le Journal des Femmes

Traduire »